Le graphène matériau plus résistant que le carbone et conducteur en plus

Qu’est ce que c’est ?

C’est un cristal bidimensionnel de carbone, composé d’une simple couche sans défaut, et dont les atomes sont arrangés sous la forme d’un treillage hyper-régulier, de type rayons de nid d’abeille. L’empilement de ces couches crée le graphène.

Ses propriétés :

Il est appelé matériau miracle pour plusieurs raisons :

  • Résistant (200x plus résistant que l’acier) tout en étant 6x plus léger (si on avait construit le titanic avec ça il aurait coulé moins vite surement :))
  • Conducteur d’électricité, la mobilité électronique théorique est de 200 000 cm2·V-1·s-1, ce qui fait que ce matériau est particulièrement attractif pour l’électronique haute fréquence et térahertz. Les électrons se déplacent sur le graphène, cristal bidimensionnel, à la vitesse de 1 000 km·s-1, soit presque 150 fois la vitesse des électrons dans le silicium (7 km·s-1)14. Grâce encore à ses propriétés de cristal bidimensionnel et à une capacité récemment découverte d’auto-refroidissement très rapide, un transistor de graphène ne s’échauffe que très peu. (source)
  • Le confinement des ondes début 2014 des chercheurs britanniques (revue Scientific) ont montré qu’une couche de graphène peut absorber 90 % de l’énergie électromagnétique (certaines bandes de fréquence). Une fine couche pourrait donc bloquer la propagation d’un réseau sans fil, par exemple pour sécuriser ou confiner la propagation radio du Wi-Fi (une propriété à surveiller de prêt pour l’isolation électromagnétique des logements (faites un scan wifi pour vous en rendre compte)
  • Selon des chercheurs de l’université américaine de Boudler dans le Colorado le graphène aurait selon eux des capacités adhésives inattendus (peut être pour accrocher son prochain cadre 🙂 en fixation ultra forte).
  • Excellent isolant des gaz, qui permettrait de pouvoir créer des membranes de séparation très fines.

Ses futurs utilisations applicables :

  • Des batteries ultra rapides qui pourraient se recharger en 15 minutes.
  • Des transistors plus petits (donc des puces encore plus petites).
  • Des écrans plus souples.
  • Des cellules photovoltaïques à charge rapide.
  • Internet cent fois plus rapides qu’avec la fibre optique.
  • Des véhicules plus légers et plus résistants.
  • Des objets imprimés en 3D, 10x plus résistants que l’acier.
  • Des encres conductrices.

Sources : ici et ici.

Son coût

Le graphène est un matériau qui coûte beaucoup à produire environ 100€ le gramme (4x plus onéreux que le gramme pur d’or) car sa production demande de gros moyens.

Mais cela risque de très rapidement changé en effet des physiciens ont réussi à créer du graphène en grande quantité pour presque rien et tout cela par hasard :

Une fois qu’ils ont rempli une chambre d’une capacité de 17 litres avec du gaz acétylène et de l’oxygène et provoqué une détonation avec une bougie d’allumage, le groupe de physiciens a pu constater qu’il avait produit du graphène. source

 

 

Alors qu’est ce que vous en dites ?

ces articles sur les nouveaux matériaux vous intéressent ?

Si oui je me ferais un plaisir de vous en faire découvrir de nouveaux, comme la matériaux qui modifient leur structures en fonction de la température (si si je vous jure ça existe), alors n’hésitez pas à me laisser un commentaire pour que je continue cette série.

source

cidja

Bonjour, je me présente je m'appelle Christian, j'ai 29ans et je travail en tant que technicien courant faibles. Je suis depuis toujours passionné par l'informatique et le code informatique. vous allez me découvrir au fil des articles :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :