Les filigranes sur les photos détournés par un algorithme de Google

Les filigranes ?

C’est la partie qui est rajouté sur l’image avant que vous ne paiyer le droit de l’utiliser pour vos projets comme l’exemple du site shutterstock dessous :

un exemple de filigrane

Une IA capable de les supprimer

C’est une équipe de chercheurs de Google qui réussi cet exploit de retirer le filigrane (watermark) des photos non libres de droit. Une faille de sécurité aisément outrepassé.

Un algorithme éduqué avec beaucoup d’image

Ils ont réalisé un logiciel capable d’identifier plusieurs modèles de filigranes. C’est de par les détails composant le filigrane tels que son opacité, sa forme et son ombre ou encore les effets de son dégradé de couleurs, que l’algorithme est en mesure de retirer le filigrane ou un similaire de n’importe quelle photo qui le contient.

Un remède temporaire

il faut lui ajouter des éléments spécifiques aléatoires. Rubinstein et Dekel précisent qu’il est nécessaire de faire des changements intégrant « des modifications géométriques aléatoires au filigrane », c’est-à-dire qui déforment le texte ou logo utilisé pour protéger l’image. Du coup, quand un algorithme comme celui de Google est habitué à repérer des éléments constants, il ne parvient alors plus à retirer ceux différant de l’original.

Cette technique reste pourtant imparfaite mais c’est à l’heure actuelle la meilleure défense pour les banques de données qui vont devoir se mettre à jour rapidement.

Source

Laisser un commentaire